Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

28 août 2007 2 28 /08 /août /2007 16:42
Non, je ne suis pas morte. Je passe juste une fin de mois d'août de folie où mon temps libre est consacré à : faire la fiesta.

Au passage, j'ai encore eu droit à de jolis dessins 
http://www.servimg.com/image_preview.php?i=33&u=11279119
http://i22.servimg.com/u/f22/11/22/76/40/poui3310.gif

J'ai aussi reçu plein de cadeaux "poussins" 

img297/270/cadeaupoussinmt2.jpg

img259/4169/img0200bp7.jpg

Enfin, dès cette semaine, je me remets sérieusement au travail : rentrée de septembre à préparer sur la boutique, et sans doute un certain nombre de fiches et d'articles à préparer pour le blog ( Mai Otome Zwei, épisode 4, sans doute dans le courant de la semaine si j'arrive à trouver des sous titres ou une version subbée ) 

Je continue à suivre El Cazador, Touka Gettan , Claymore. Septembre est aussi synonyme de nouvelles séries, j'espère que nous aurons quelque choses à nous mettre sous la dent côté shoujo ai.
Repost 0
21 août 2007 2 21 /08 /août /2007 22:27
Une AMV sympa sur El Cazador par totoum 

 

Repost 0
Published by Minipoussin - dans Journal
commenter cet article
19 août 2007 7 19 /08 /août /2007 23:29
img405/156/1187262650017rk8.jpg
img442/2599/1187262567556ub1.jpg
img186/5923/1183910741510su0.jpg
Repost 0
Published by Minipoussin - dans Strawberry Panic Stuffs
commenter cet article
16 août 2007 4 16 /08 /août /2007 03:46

Nombre d'Episodes : 25 ( 1ere saison ) 
Série non licencieé en France

img521/3536/codegeass2md5lb0.jpg



Première saison

Année 2017. Il y a sept ans, l'empire de Britannia s'emparait du Japon grâce aux Nightmares, des mechas surpuissants. Britannia en fit alors une colonie nommée "zone 11"  dont les habitants sont désormais appelés "Eleven". 
Lelouch, étudiant britannien brillant, se trouve un jour mêlé malgré lui au vol d'une arme chimique par la résistance. Cette "arme chimique" se révele en réalité être une jeune fille apparamment très importante pour les britanniens. Alors que l'armée les retrouve, Lelouch est tué d'une balle dans la tête. C'est alors que la jeune fille stoppe le temps et lui propose un pacte : elle peut lui offrir le pouvoir "ultime" qui lui permettra de sauver sa vie mais en échange , Lelouch devra l'aider dans sa mission.

img263/2560/snapshot20061227181109shf5.jpg


Un Melting Pot de séries à succès

Code Geass a la particularité de mélanger tous les élements qui participent habituellement au succès d'une série : on y retrouve une guerre , des mechas, un groupe de lycéens, des filles sexy , un héros charismatique , une opposition entre bien et mal, plusieurs énigmes, une pointe d'humour, des histoires sentimentales, un scénario complexe et pour couronner le tout , un design made in Clamp.

A voir un tel mélange, on aurait pu craindre le pire, et penser que Code Geass n'aboutirait qu'à un soufflé vite retombé. Et pourtant, au final, la série s'en sort extrêmement bien et se montre être plus qu'une série à succès : une série de qualité.

Si il faut s'accrocher pour comprendre l'intrigue et identifier l'ensemble des (nombreux ) personnages, on se retrouve vite pendu au fil de l'histoire et chaque épisode nous laisse une impérative envie de voir la suite.

Des personnages à personnalités "fortes" 

Au delà d'un scénario bien ficelé, Code Geass bénéficie d'une galerie imposante de personnages ayant tous une personnalité marquante, qu'ils soient principaux ou secondaires. Il y a vraiment "à boire et à manger" mais dans le bon sens du terme. 

img263/8167/codegeass02cy1.jpg



Le personnage principal, Lelouch , étonnera par son charisme et son côté obscur ( les mauvaises langues diront que le phenomène "Death Note" n'est pas loin et elles n'auront pas tout à fait tort ). Suzaku, "le chevalier blanc" de l'histoire reste cependant tres conventionnel dans son personnage : c'est le gentil cruchot de l'affaire. Cela dit, il ne faut pas s'étonner; dans une série à succès, nous avons FORCEMENT un personnage de cruchot au masculin comme au féminin.

img179/9232/pic8cv8zq6.png



Côtés persos féminins , CC, la détentrice originelle du Geass, est celle qui généralement remporte le plus de suffrages. Je lui préfère amplement Karen, la jeune rebelle qui porte une confiance aveugle pour "Zéro". Et si on s'éloigne encore davantage, j'ai un petit coup de coeur pour Mily, la présidente du conseil des étudiants, que l'on ne voit malheureusement pas suffisamment (en tout cas dans cette première saison)

Un scénario tres bien ficelé 

Intrigue complexe, retournements de situations, évolution imprévisible de l'histoire : on se rend compte rapidement qu'on fait face à une série originale et très travaillée  malgré la reprise d'élements "classiques" ou "déjà vu" pour l'agrémenter.

Je dois l'avouer, je me suis retrouvée bouche bée à certains passages ( avec le message mental "Oulalala c'est pas possible , il ne va quand même pas se passer "CA" ) 

img120/2388/codegeass04rw8.jpg



Je regrette juste le sentiment d'un ensemble assez "froid" malgré tout...il y a bien des élements émotionnels dans Code Geass, mais sur ce plan , je n'ai pas vraiment été touchée ou en tout cas, pas assez pour que cela me marque.

Au final...

Code Geass c'est :  l'affrontement de deux camps, une vengeance personnelle, des secrets, des liens amicaux, sentimentaux et familiaux...multiplié par le nombre de personnages. Vingt quatre épisodes n'étaient évidemment pas suffisants pour que l'ensemble des questions trouvent leur réponse et pour que chaque personnage puisse exprimer son potentiel. Il y a donc matière à se réjouir à l'idée d'une seconde saison à venir.

Une bonne série fortement conseillée, sans être pour autant ( à mon avis ) un futur "classique" pour les animefans. 

img521/9977/mplayerc200703202009017ho1.jpg


Note globale : 8.5 / 10  

Un point en moins pour l'émotionnel
Un demi point en moins pour les deux derniers épisodes, un peu "brouillons" 

Les figurines de Suzaku et de Lelouch sont en vente sur Animamea Shop
Repost 0
Published by Minipoussin - dans Titres et séries autres
commenter cet article
15 août 2007 3 15 /08 /août /2007 04:37
img241/545/1187138666196ja4.jpg
img120/4420/1187137330388zs0.gif
img241/3857/1186313398691cq4.jpg
img120/4908/1183590150696bk6.jpg
Repost 0
Published by Minipoussin - dans Strawberry Panic Stuffs
commenter cet article
9 août 2007 4 09 /08 /août /2007 21:26
img253/5425/weddingcouplece2.jpg
img253/8800/sizunatsu57ar3.jpg
img253/9679/cuddlepg8.jpg
Repost 0
9 août 2007 4 09 /08 /août /2007 05:31
Voici la promo de l'OVA de Red Garden 

 

La Bande Annonce est plutôt prometteuse, j'attends avec impatience de voir ce que ça va donner

Repost 0
Published by Minipoussin - dans Journal
commenter cet article
6 août 2007 1 06 /08 /août /2007 00:00

Trois saisons sur 26 épisodes TV et 5 OAV

Non disponible en France 

Produits dérivés disponibles chez Animamea Shop

L'histoire

L'histoire se déroule dans une prestigieuse école de jeunes filles 
Dans le bureau des étudiantes se trouvent les plus remarquables et les plus admirées filles de l'école.

Ce bureau a instauré la règle des "petites soeurs", les membres du bureau doivent choisir une première année pour être leur petite soeur et les guider dans leur évolution au sein de l'école et garantir le maintien du niveau et de la bienséance de l'école  

Yumi, la jeune héroïne est une jeune première année parmi tant d'autres pleine d'admiration pour Sachiko, l'une des "roses" du bureau des étudiants. Par un concours de circonstances, Sachiko va proposer à Yumi de devenir sa petite soeur, mais celle ci va refuser car les raisons qui mènent Sachiko a lui faire cette proposition ne sont pas bonnes...les membres du bureau lancent un défi à Sachiko : Yumi devra accepter sa proposition avant que la pièce Cendrillon ne soit jouée. Si Yumi n'accepte pas, Sachiko devra jouer le rôle principal et sera contrainte d'avoir un garçon pour partenaire, ce qu'elle déteste plus que tout...si Yumi accepte, elle devra jouer cette pièce à la place de Sachiko.


Avis


On est dans le supra classique du shojou ai avec des histoires de jeunes filles "pleines d'admiration les unes pour les autres", et des ambiguités à tous les étages. Les membres du bureau sont toutes belles , intelligentes et classes et sont le centre d'interêt principal de toutes les autres elèves.
L'histoire de "grande soeur/petite soeur" est aussi un classique du genre...

Pour le reste, on est dans l'ultra fleur bleue adolescente et c'est à déconseiller à celles qui aiment l'action.

Pour ma part, j'aime bien notamment pour l'aspect culturel de la chose et le côté "analyse" : généralement dans ce genre, il n'est pas question ouvertement d'homosexualité, mais les attirances entre personnes du même sexe à l'adolescence sont considérées comme tout à fait communes et normales.

On dira que ce qui est appréciable dans ce genre là, c'est que les protagonistes ne se posent pas trente six mille questions existencielles comme on pourrait le voir dans une série occidentale. Il n'est pas question de cases ou de limites dans le domaine affectif ou sentimental. On dira presque qu'homosexualité, hétérosexualité, bisexualité ne veulent rien dire...tout comme la séparation amour/admiration/respect/amitié est super fine et n'a finalement pas d'interêt à être "énoncée".

Il y a beaucoup de codes dans les mangas et animes japonais mais ils ne passent quasiment jamais par les mots : ce sont les attitudes et les regards qui donnent les informations à celui qui lit ou visionne et il en fait ce qu'il veut. Il peut être d'ailleurs assez drôle de voir les différences de lecture d'une personne à l'autre.

Et dans le fond, sur une série comme celle ci, hyper classique, gentillette, plutôt agréable mais où l'histoire ne laisse pas des masses de surprises...il y a malgré tout une telle complexité dans les rapports humains que les mots ne peuvent pas suffire à les faire comprendre. Ce qui est intéressant là n'est pas l'histoire en elle même, ce ne sont même pas les échanges de paroles...ce qui est intéressant se passe dans l'interpretation et la lecture de ce qui n'est pas montré, pas dit.

__________________________________________________________________________________________


                                                                                     Saison 3

 La saison 3 axe davantage l'histoire sur la relation Yumi/Sachiko. 

img157/3674/bscap0019bz1.jpg

 

 

Je serais tentée de dire qu'il s'agit de la meilleure saison mais en réalité, il est difficile de "séparer" l'ensemble de l'histoire. 

Ce qui frappe le plus ici est l'évolution notable de Yumi sur le plan psychologique, par rapport au tout début. On se rend compte que cette évolution s'est faite naturellement, dans le temps, et la relation entre Yumi et Sachiko, qui pouvait poser interrogation au départ, donne ici ses réponses. Qu'est ce qui les rassemble ? Qu'est ce qui peut cimenter un lien entre une élegante jeune fille de bonne famille légèrement rigide et une autre aux allures on ne peut plus banales ?  C'est dans la saison 3 que ces réponses arrivent.

Les fans des autres personnages risquent cependant de rester sur leur faim, celles ci étant assez peu présentes ou mises en avant dans les 5 OAV's. 

La saison 3 se porte en outre sur une période "intermediaire" ou Yumi est amenée à se poser des questions sur l'avenir ( le départ de Sachiko de Lillian ) et le choix d'une "Petite soeur" pour prendre le relais. Arrive alors un nouveau personnage, Kanako, qui entretient avec Yumi une relation un peu particulière, faite d'admiration et de rejet. Shouko, la cousine de Sachiko, entre elle aussi dans la course. 

img157/883/bscap0001po1.jpg



En bref : au bout de trois saisons, Maria Sama Ga Miteru, série "gentillette" au prime abord, s'impose comme l'une des (sinon la ) meilleures séries shoujo ai existentes, toute en subtilité et en émotions. 

Une quatrième saison a d'ores et déjà été annoncée pour l'année prochaine.

Repost 0
Published by Minipoussin - dans Shoujo Ai - Yuri
commenter cet article
2 août 2007 4 02 /08 /août /2007 20:29

Ciao Sorella 

En seconde année, toutes les jeunes filles de l'école Lillian se rendent en voyage scolaire en Italie. Yumi est triste de devoir être séparée de Sachiko même pour une courte période. 

img392/511/923794944ab69ee1b52qy1.jpg


Sur place, elle partage sa chambre d'hôtel avec Yoshino qui semble incapable de quitter son lit pour se rendre à la salle de bain. Yumi s'aperçoit que Yoshino souffre d'une petite fièvre et ne peut que s'inquiéter pour l'état de santé de son amie, dont l'opération du coeur est encore toute récente. Cependant, Yoshino la rassure en lui disant qu'il suffit d'une nuit avec une serviette fraîche sur le front pour que ces "petites fièvres" disparaîssent. 

Le lendemain matin, Yumi est réveillée par le son de la douche dans la salle de bain. Elle appelle Yoshino mais n'entend pas de retour et se met à paniquer devant la porte close. Rapidement, Yoshino se montre, pleine de santé...et finit par expliquer à une Yumi rassurée qu'elle avait insisté pour partager sa chambre avec elle, car elle craignait qu'une baisse de santé ne lui prenne et qu'elle avait confiance en Yumi pour ne pas ébruiter l'affaire.

img295/1958/923795034a22a79f5dbvv8.jpg



Le lendemain, le groupe de lycéennes visitent la chapelle sixtine. Yumi retrouve Shimako en larme devant les peintures de Michel Ange tandis que Yoshino, insensible à cet art, trouve que le peintre a "grossit" Jesus. Plus tard, dans une boutique de souvenirs, Yoshino et Yumi font face à de beaux rosaires colorés. Elles s'interrogent sur le fait de devoir bientôt choisir une petite soeur...Yumi hésite toujours entre Touko et Kanako, tandis que Yoshino n'a toujours pas idée de candidate. Les deux jeunes filles décident de remettre la question à plus tard.

img175/6103/92385842424a15e95f1oh5.jpg



Malgré un voyage agréable, Yumi est toujours très triste d'être séparée de Sachiko. Pendant un voyage à Florence, le groupe retrouve Rosa Kanina qui vit actuellement en Italie et a été mise au courant de ce déplacement par Shimako, avec laquelle elle entretient une relation epistolaire. Yumi se confie à rosa Kanina qui lui propose d'envoyer une carte postale à Sachiko. Apres hésitations, Yumi termine sa carte tres conventionnelle par un "tu me manques" 

Le voyage continue et les visites s'enchaînent avant le grand retour. Une rumeur persistante depuis le départ en Italie situerait Sei également en voyage en Italie mais personne n'a réellement pu déterminer si l'étudiante était effectivement dans les parages. 

Quelques temps après leur retour au Japon et la reprise des cours, Sachiko désire parler seule à seule avec Yumi et l'interroge sur la carte postale, d'un air un peu agacé. Yumi n'avait pas pris en compte le temps de trajet de sa missive et se trouve bien embarassée. Elle demande à Sachiko d'oublier cette carte. Celle ci se montre encore plus agacée et lui répond que c'est impossible et que "bien évidemment" la carte se retrouverait dans son album souvenir de Yumi "avec toutes les autres photos". Yumi comprend que lorsque Sachiko est émue / embarassée, elle ne sait pas comment réagir.

Avis sur l'épisode

La troisième saison se termine avec cette cinquième OAV essentiellement basée sur la notion de manque et les interrogations sur l'avenir ( les nouvelles petites soeurs, le fait que les grandes soeurs vont quitter le lycée etc.) 
J'ai moins apprécié cet épisode que les deux précédents même si l'intensité émotionnelle et la subtilité de traitements des personnages sont toujours là.

Les fans de Shimako et Yoshino auront au moins eu un "petit os à ronger" sur cette saison bien que cela soit bien peu. Yumi et Sachiko étaient clairement le couple central et la place qui avaient été laissée à l'ensemble des personnages dans les précédentes saisons leur a clairement été retirée.

Une quatrième saison a d'ores et déjà été annoncée, pour le bonheur de tous les fans de Marimite , dont je fais bien sûr partie. La question que je me pose : à quand une parution en France du manga ? peut on espérer voir un jour la série animée sortir chez nous ?

Repost 0
30 juillet 2007 1 30 /07 /juillet /2007 20:22

img113/3969/1183782964280rd3.jpg

 
img411/7623/1185544614268jh2.jpg

img113/6193/clairebyanivorysoulgf6.jpg

Claire... by ~AnIvorySoul  

img411/6247/teresaofthefaintsmilebyaf9.jpg

Teresa of the Faint Smile by ~Emblim
Repost 0
Published by Minipoussin - dans Journal
commenter cet article

Articles Récents

Pages

Liens