Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

21 mars 2007 3 21 /03 /mars /2007 19:50

22 épisodes - série non licenciée en France

L'histoire :

Au beau milieu de la nuit, des voitures noires emportent cinq jeunes filles endormies. Cependant, l'une d'entre elles est attaquée et la fille qu'elle transportait, enlevée.  Le lendemain matin, les quatre adolescentes déposées chez elles ont perdu tout souvenir de leur soirée précédente, alors que le corps de la cinquième est découvert, sans vie....s'agirait il d'un suicide comme tout semble l'indiquer ? L'inspecteur chargé de l'enquête se pose des questions, ce corps n'étant pas le premier a être retrouvé dans les mêmes conditions.

Au lycée, Kate, Claire, Rose et Rachel, les quatre jeunes filles enlevées, apprennent le décès de leur amie commune : Lise. Le choc est terrible pour chacune d'entre elles, et surtout pour Kate, sa meilleure amie. Ce qui les attend n'est pas plus réjouissant : le soir même, elles se trouvent rassemblées après avoir suivi instinctivement des papillons. Une étrange femme vêtue de noir, Lula, leur apprend qu'elles sont condamnées à lutter contre des êtres monstrueux à la forme humaine, sous peine de disparaître totalement....

img238/4811/bscap0005kz1.jpg

Une oeuvre originale et sensible

Red Garden se démarque a bien des niveaux : la première chose que l'on remarque, c'est son character design très particulier. Il faut un petit temps pour s'y habituer mais on apprend vite à apprécier les formes, les couleurs, les visages de cette série hors normes.

L'intrigue est assez sombre et s'intéresse surtout à la psychologie des personnages ( peut être un peu trop parfois ) tout en faisant régulièrement avancer l'histoire.

Si j'ai trouvé les héroïnes particulièrement froides au début, le sentiment s'est estompé au fil du temps, comme on apprend à connaître quelqu'un.

Il est assez touchant de voir l'évolution des personnages...assez peu stéréotypés et particulièrement "humains". Qui sont elles ? que pensent elles ? que ressentent elles ? C'est là dessus que Red Garden prend le temps de s'attarder...sans pour autant délivrer systématiquement des informations claires. A chaque spectateur de combler les vides selon son point de vue.

Apprendre à vivre, apprendre à mourir

Le fond du sujet touche au rapport à la vie, et à la mort , que peuvent avoir des adolescentes qui étaient à la base insouciantes dans leur quotidien de lycéennes. Projetée de force face à de grandes questions existencielles...elles apprennent en accéléré différentes leçons de vie, chacune à leur façon.

img104/7830/bscap0012lu1.jpg

img104/4268/bscap0013vb9.jpg

Faire face à la perte d'un être cher, profiter de la vie comme si elle pouvait nous échapper à tout instant, faire face à son destin...tout cela est bien plus que l'habituel passage rituel de l'adolescence à l'âge adulte : c'est une prise de conscience brutale de l'omniprésence de la mort dans l'existence.

La plupart des "leçons" resultant de l'histoire sont finalement assez basiques et simples...mais tellement bien présentées !

img104/9379/bscap0022lj2.jpg

Les hommes et les femmes

En avançant un peu plus dans la série...on perçoit une opposition entre un groupe composé d'hommes et un autre de femmes. Difficile d'analyser la situation sans dévoiler l'intrigue. Cependant...il me semble que le fond de cette opposition est laissée assez largement à l'appréciation du spectateur.

img107/5058/bscap0014yo5.jpg

Les femmes sont clairement mises en valeur dans Red Garden, mais elles ne sont pas exemptes de défauts...et donc d'humanité. Il en va de même pour les hommes qui leur font face, essentiellement représentés par Hervé et Emilio. Qui a raison , qui a tort ? La série nous oriente terriblement d'un côté sans oublier de nous montrer la souffrance de l'autre.

img104/5641/bscap0000xc6.jpg

Il me semble dans le fond que le résultat est évident...mais j'ai le sentiment que quelque chose m'échappe dans cette symbolique...à moins que ça ne soit mon esprit torturé qui ne souhaite pas se satisfaire de la simplicité.

Quelques bémols

Vingt deux épisodes, c'est trop...ou pas assez. Red Garden se perd parfois dans des longueurs et des répétitions...on peut avoir des envies de meurtre à force de voir Rose pleurer ou Rachel peter les plombs..tandis que les réponses à nos questions se font attendre.

Le rythme de la série est parfois un peu perturbant : lenteurs, accelerations ... et à la fin de l'histoire, beaucoup de questions restent en suspend. Pourtant, il ne me semble pas que ce soit le type de série qui appele à une "suite". A mon sens, il y aurait tout de même largement matière à "compléter".

img107/9492/bscap0006tm3.jpg

Shoujo ai :

Si Red Garden contient des élements de shoujo ai , cela reste trop lointain et léger pour être un véritable élement d'attraction à lui seul. On dira que ça ne gâche rien.

img238/9638/1172217532256ij9.jpg

Avec ses personnages principaux féminins et sa sensibilité, la série devrait toutefois plaire aux fans du genre.

En bref :

Red Garden est une série originale, sensible et poétique. Un peu perturbante au début, on finit par se laisser emporter dans l'histoire et à s'attacher aux heroïnes. Le soin apporté tant au niveau du design, que de l'histoire et du traitement des personnages en font une oeuvre unique et de qualité.

Je ne sais pas si Red Garden sera vraiment une série "marquante" , mais en tout cas elle est à voir.

Interessant voire passionnant malgré quelques défauts.

Note globale : 8,5/10

Le Fan Book de Red Garden "Stylish Motif" est en vente sur Animamea Shop

Partager cet article

Repost 0
Published by Minipoussin - dans Titres et séries autres
commenter cet article

commentaires

Ashley 26/09/2010 13:17



moi je viens juste d'acheter ce mangas il a lair bien ya combien de tome o faite ???



AnimesScans 22/03/2009 14:18

si vous voulez les cover dvd c'est par ici : http://japcovers.blogsome.com/je viens de finir la série et j'ai adoré, du coup (comme en france on a toujours rien) j'ai cherché les covers et elles sont magnifiques.

Abdel 02/03/2008 20:27

Je viens de me mater le premier épisode. L'opening est déjà plein de fraîcheur et colle bien avec l'ambiance générale. J'ai eu un peu du mal à décoller au début de l'épisode (l'instant ou Kate commence à chanter est traumatisante, qu'on se le dise), mais après la scène des papillons ça promet beaucoup. Sinon, c'est pas tous les jours qu'un anime situe l'action dans une ville occidentale, c'est donc, en plus des graphismes, à rajouter sur l'originalité de la série.Bref, une série que je ne risque pas de lâcher.

Nao-chan 31/10/2007 16:30

pas vraiment de shoujo-ai mais ca fait toujours plaisir d'en trouver un peu. par contre très très bonne série! J'admets que j'ai eu des envies de meurte a cause de Rose mais ca a été une véritable libération quand elle s'est mis a combattre (je crois que j'aurais pas tenu sinon^^). Mais sachez que tout ne s'arrête pas à cette merveilleuse fin! la suite: red garden dead girls promet d'être riche en émotion^^. (Kate est encore mieux dans la suite, attention à Paula-san qui pourait ne plus se retenir^^).

ashin 04/05/2007 06:10

merci,
c'est grace a ton article que g decouver cet anime, et meme si ce n'est pas tres shojo-ai, ca vaut vraiment le coup d'etre vu, original et sensible,
encor merci pour cet article,
et au passage, ton blog est genial bien qu'un peu desordonne

Articles Récents

Pages

Liens