Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

19 avril 2006 3 19 /04 /avril /2006 00:00

Disponible en France :
Attention : droits de licence perdus par le distributeur français, seuls les anciens DVD's sont encore disponibles dans certaines boutiques

 

L'histoire :

L'histoire se déroule à notre époque et, fait original, en France dans une ville de Paris un peu idéalisée. Tout commence donc à Paris, Mireille Bouquet est une jolie jeune femme mais aussi une tueuse à gages très efficace et réputée dans le milieu. Un jour, elle reçoit un e-mail d'une lycéenne japonaise : Kirika Yuumura. Cette dernière lui propose de venir "faire un pèlerinage dans le passé". La jeune parisienne n'y aurait porté aucune attention si le mail n'avait pas contenu une mélodie qui semble raviver en elle des souvenirs douloureux de sa jeunesse. Dès leur première rencontre, elles sont attaquées par un groupe d'hommes armés à la poursuite de Kirika. C'est ainsi que Mireille découvre les talents de tueuse de la jeune fille.

Après leur premier combat en duo, Kirika explique à Mireille l'objet de sa venue : Kirika s'est réveillée il y a quelques temps dans une maison sans aucun souvenir de son passé. Elle ne sait que deux choses : elle est 'Noir' et le nom de Mireille Bouquet, tueuse réputée dans le métier. Les seuls indices de son passé sont une carte d'identité (certainement fausse)  au nom de Kirika Yuumura, un pistolet et une montre à gousset qui émet une mélodie quand on l'ouvre. Et c'est justement cette mélodie qui a fait venir Mireille jusqu'au Japon. Les deux femmes s'associent alors avec une promesse acceptée par Kirika : Mireille la tuera quand toutes les deux auront éclairci les mystères autour de leur passé.

Avis

En ce qui me concerne j'ai vraiment beaucoup apprécié cette série et je la considère comme un "must" des animés shoujo ai .

La réalisation de l'animé ( par Bee Train, également à l'origine de Madlax) est relativement particulière, alterne les scènes très lentes et souvent mélancoliques et des scènes d'action orchestrées comme un ballet. La multiplication des flashbacks et l'avancée lente de l'animé pourra en décourager certains. De plus, le scénario pourra paraître assez léger sur certains points, et les combats invraisemblables...mais à partir du moment où on accepte le principe des affrontements en talons aiguilles et mini jupe, on peut totalement se laisser aller à la beauté des scènes présentées.

Autre élement important à la faveur de cet animé : la bande son a été composée par Yuki Kajiura. Si la bande son des animés est souvent anecdotique, il n'en est pas de même pour celles composées par la talentueuse Kajiura ( qu'on retrouve d'ailleurs souvent avec bonheur sur d'importantes séries Shoujo ai...). Dans Noir, la musique est partie intégrante de l'interêt de la série, elle rythme les combats et donne une âme à cette histoire ou peu de place est laissée à l'expression des sentiments.

Shoujo ai...ou pas ?

Comme indiqué juste au dessus, Noir n'est pas une série "romantique" : les sentiments s'expriment essentiellement par des actes et des regards qui laissent libre choix d'intérpretation aux spectateurs.

Certains diront que le lien qui unit Mireille et Kirika n'est qu'une forte amitié...pour ma part je penche davantage vers le sentiment amoureux.

 

Noir animé shoujo ai ? Je dis oui. En tout cas, un animé qui devrait plaire aux fans du genre.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Minipoussin - dans Shoujo Ai - Yuri
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Pages

Liens