Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

6 août 2007 1 06 /08 /août /2007 00:00

Trois saisons sur 26 épisodes TV et 5 OAV

Non disponible en France 

Produits dérivés disponibles chez Animamea Shop

L'histoire

L'histoire se déroule dans une prestigieuse école de jeunes filles 
Dans le bureau des étudiantes se trouvent les plus remarquables et les plus admirées filles de l'école.

Ce bureau a instauré la règle des "petites soeurs", les membres du bureau doivent choisir une première année pour être leur petite soeur et les guider dans leur évolution au sein de l'école et garantir le maintien du niveau et de la bienséance de l'école  

Yumi, la jeune héroïne est une jeune première année parmi tant d'autres pleine d'admiration pour Sachiko, l'une des "roses" du bureau des étudiants. Par un concours de circonstances, Sachiko va proposer à Yumi de devenir sa petite soeur, mais celle ci va refuser car les raisons qui mènent Sachiko a lui faire cette proposition ne sont pas bonnes...les membres du bureau lancent un défi à Sachiko : Yumi devra accepter sa proposition avant que la pièce Cendrillon ne soit jouée. Si Yumi n'accepte pas, Sachiko devra jouer le rôle principal et sera contrainte d'avoir un garçon pour partenaire, ce qu'elle déteste plus que tout...si Yumi accepte, elle devra jouer cette pièce à la place de Sachiko.


Avis


On est dans le supra classique du shojou ai avec des histoires de jeunes filles "pleines d'admiration les unes pour les autres", et des ambiguités à tous les étages. Les membres du bureau sont toutes belles , intelligentes et classes et sont le centre d'interêt principal de toutes les autres elèves.
L'histoire de "grande soeur/petite soeur" est aussi un classique du genre...

Pour le reste, on est dans l'ultra fleur bleue adolescente et c'est à déconseiller à celles qui aiment l'action.

Pour ma part, j'aime bien notamment pour l'aspect culturel de la chose et le côté "analyse" : généralement dans ce genre, il n'est pas question ouvertement d'homosexualité, mais les attirances entre personnes du même sexe à l'adolescence sont considérées comme tout à fait communes et normales.

On dira que ce qui est appréciable dans ce genre là, c'est que les protagonistes ne se posent pas trente six mille questions existencielles comme on pourrait le voir dans une série occidentale. Il n'est pas question de cases ou de limites dans le domaine affectif ou sentimental. On dira presque qu'homosexualité, hétérosexualité, bisexualité ne veulent rien dire...tout comme la séparation amour/admiration/respect/amitié est super fine et n'a finalement pas d'interêt à être "énoncée".

Il y a beaucoup de codes dans les mangas et animes japonais mais ils ne passent quasiment jamais par les mots : ce sont les attitudes et les regards qui donnent les informations à celui qui lit ou visionne et il en fait ce qu'il veut. Il peut être d'ailleurs assez drôle de voir les différences de lecture d'une personne à l'autre.

Et dans le fond, sur une série comme celle ci, hyper classique, gentillette, plutôt agréable mais où l'histoire ne laisse pas des masses de surprises...il y a malgré tout une telle complexité dans les rapports humains que les mots ne peuvent pas suffire à les faire comprendre. Ce qui est intéressant là n'est pas l'histoire en elle même, ce ne sont même pas les échanges de paroles...ce qui est intéressant se passe dans l'interpretation et la lecture de ce qui n'est pas montré, pas dit.

__________________________________________________________________________________________


                                                                                     Saison 3

 La saison 3 axe davantage l'histoire sur la relation Yumi/Sachiko. 

img157/3674/bscap0019bz1.jpg

 

 

Je serais tentée de dire qu'il s'agit de la meilleure saison mais en réalité, il est difficile de "séparer" l'ensemble de l'histoire. 

Ce qui frappe le plus ici est l'évolution notable de Yumi sur le plan psychologique, par rapport au tout début. On se rend compte que cette évolution s'est faite naturellement, dans le temps, et la relation entre Yumi et Sachiko, qui pouvait poser interrogation au départ, donne ici ses réponses. Qu'est ce qui les rassemble ? Qu'est ce qui peut cimenter un lien entre une élegante jeune fille de bonne famille légèrement rigide et une autre aux allures on ne peut plus banales ?  C'est dans la saison 3 que ces réponses arrivent.

Les fans des autres personnages risquent cependant de rester sur leur faim, celles ci étant assez peu présentes ou mises en avant dans les 5 OAV's. 

La saison 3 se porte en outre sur une période "intermediaire" ou Yumi est amenée à se poser des questions sur l'avenir ( le départ de Sachiko de Lillian ) et le choix d'une "Petite soeur" pour prendre le relais. Arrive alors un nouveau personnage, Kanako, qui entretient avec Yumi une relation un peu particulière, faite d'admiration et de rejet. Shouko, la cousine de Sachiko, entre elle aussi dans la course. 

img157/883/bscap0001po1.jpg



En bref : au bout de trois saisons, Maria Sama Ga Miteru, série "gentillette" au prime abord, s'impose comme l'une des (sinon la ) meilleures séries shoujo ai existentes, toute en subtilité et en émotions. 

Une quatrième saison a d'ores et déjà été annoncée pour l'année prochaine.

Partager cet article

Repost 0
Published by Minipoussin - dans Shoujo Ai - Yuri
commenter cet article

commentaires

sophcaro 16/01/2007 19:58

j'ai vu la série et j'ai été franchement déçue . Il est certain que niveau action faut pas s'attendre à grand chose vu qu'il n'y a rien du tout , j'ai eu d'ailleurs peine à voir du shojou ai dans cet anime , pour moi ce n'était que de l'amitié et de l'admiration , en tout cas pour les 2 héroïnes . Pour moi ça ne vaut pas Strawberry Panic qui est un VRAI shojou ai .

Minipoussin 16/01/2007 20:35

Hum...à mon sens la relation Aaeru / Neviril est clairement amoureuse même si on ne voit pas "d'action" ( et entre nous Strawberry Panic, niveau action on attend beaucoup et y'a pas forcément le scénario qui suit derrière ). Paraietta est amoureuse de Neviril également.
Après reste la définition que l'on donne au terme de shoujo ai ... est ce une série dans laquelle on trouve une relation centrale ou secondaire même s'il ne s'agit pas du sujet principal ou est ce forcément une série axée sur le couple ?  Je pense pour ma part que de limiter le terme aux séries romantiques ferment beaucoup de portes, en terme de scénario, de qualité générale ou même de relation représentée.
Rien ne vaut à mes yeux le couple "shizuru/natsuki" pourtant rien n'est "montré" ... et dans la catégorie romance/action je préfèrerais un Kannazuki no miko à un Strawberry panic. Question de goût quoi...

Val 27/11/2006 21:42

Cette série a l'air d'etre géniale,mais ce qui me rebute ce sont les...uniformes!!!Ils sont HIDEUX!!On a l'impression que les jeunes filles les ont volés à un vieux bateau!!

Minipoussin 28/11/2006 02:23

Ah ? Généralement le public les trouve plutôt classes...ça fait partie de la panoplie de cet univers particulier.  Personnellement je serais plus rebutée par les uniformes de Strawberry Panic, mais chacun ses goûts comme on dit ^ ^

hanar 26/07/2006 10:29

j'aimerai savoir ou on peu les telecharger en vostf car je suis tres interressé par cette serie qui a l'air tres belle!
 
merci

Minipoussin 26/07/2006 19:39

Malheureusement, il n'existe que peu d'épisodes traduits en français ( les sept premiers il me semble ) et je n'ai trouvé ceux ci que sur E mule. L'ensemble des épisodes disponibles ont été traduits par Lilicious, mais en anglais ( les adresses des sites de téléchargement sont dispos dans la rubrique liens)

Natsuki 09/05/2006 17:30

J'en suis seulement a l'épisode 9 ! Aaaah trop bien *____*Ca laisse bien la place au autres personnages, c'est super xDFaut que les OAVs arrive vite ... =)

Articles Récents

Pages

Liens