Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

4 juin 2006 7 04 /06 /juin /2006 00:00

 27 épisodes - non licenciée en France

img104/9329/5812em.jpg

Genre : baston, combats, mais aussi "bourres pifs" et explosage de tronche

Air Master est une série racontant le parcours de street fighter d'une ancienne championne de gymnastique qui cherche à retrouver les émotions de la compétition par le combat.

img211/4955/airmaster4le.png

Avis

Inutile de chercher plus loin : le scénario peut tenir en une ligne. Air Master est une série de baston pure et dure pouvant même parfois aller vers le gore.

Le design est relativement laid et certains passages sont d'un goût plus que douteux.

Cependant, le côté OVNI de la série, autodérisoire, ainsi qu'une gallerie de personnages attachants, font que l'on peut très bien passer au dessus de ces défauts et trouver du plaisir au visionnage.

Un animé féministe malgré lui ?

Ce qui sort également Airmaster du lot par rapport à d'autres séries de combats est notamment la  presence importante de personnages féminins "forts" qui sont ici tout sauf des faire valoir pour héros virils.

Les femmes ne sont pas ici des jolie pin ups mais des semi tanks et la représentation de la jeune fille "en détresse" amoureuse du héros est également tournée en dérision puisqu'elle possède une poitrine totalement hors norme autour de laquelle véhicule un certains nombres de gags (plus lourdingues les uns que les autres) et que "le héros" se trouve ici être...une heroïne.

Parlant de Maki (l'heroïne en question)...il s'agit en fait d'un personnage relativement androgyne. Ses sentiments sont la plupart du temps cachés, il est difficile de lire en elle ou de comprendre ses motivations...Maki est un être solitaire, perdu en lui même mais qui cherche la compagnie et l'affection des autres sans savoir comment communiquer avec eux. Comme d'habitude dans les séries, un groupe d'amies se constitue rapidement autour d'elle, à la grande suprise de l'interessée, et alimentera les passages "hors combat".

Si elle a un sens inné du combat, Maki n'a pas inventé l'eau chaude (comme d'ailleurs aucun des personnages) et n'est jamais aussi "en vie" que lorsqu'elle fait face à un adversaire de valeur...les plus dangereux ou pugnaces d'entre eux étant souvent des femmes.

img123/5017/airmaster7et.jpg

Côté shoujo ai : Mina, ou "la poitrine la plus imposante de tous les animés non hentaï", une jeune fille faisant partie du groupe d'amies de Maki, l'heroïne, est clairement folle amoureuse d'elle. Bien que Maki soit un personnage relativement froid, cette affection ne semble pas la déranger le moins du monde, je pencherais pour une certaine réciprocité étant donné les réactions "violentes" que peut avoir Maki face aux hommes qui cherchent à la séduire ( voire la violer ) en comparaison avec son comportement plutôt doux et protecteur vis à vis de Mina.

Par contre, ce n'est pas le genre d'animés où il faut s'attendre à des débordements émotionnels..."on" est pas là pour ça.

En Bref : je ne conseille pas, je ne déconseille pas...je ne pense pas qu'il faille regarder cette série "pour" le shoujo ai sous peine d'être déçue car trop anecdotique...mais pour quelqu'un qui accrocherait, ça peut être une série sympa pour passer le temps, sans être indispensable.

Plus d'infos sur la série :

http://www.dvdanime.net/articleview.php?id=58

Partager cet article

Repost 0
Published by Minipoussin - dans Shoujo Ai - Yuri
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Pages

Liens