Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

3 novembre 2006 5 03 /11 /novembre /2006 00:00

24 épisodes non licenciés en France

Seconde saison toujours en cours de diffusion

img239/6453/post2240371127045615hh7.jpg

Première saison

L'histoire

Takemoto, Morita et Mayama sont trois étudiants en art et vivent ensemble dans une résidence à faible loyer. Takemoto est en première année. Morita, bien que talentueux, disparaît régulièrement pour "travailler" et ne cesse de repiquer ses années. Mayama est en dernière année et bientôt diplômé.

A l'école, une étudiante en poterie, Yamada, est secrétement amoureuse de Mayama.

Enfin, nouvelle arrivée, la jeune Haru, âgée de dix huit ans mais ayant l'apparence d'une petite fille, est un petit genie terriblement timide et souffrant d'une certaine forme de solitude.

Ces différentes personnalités formeront bientôt un groupe inséparable, où se mêleront histoires d'amour et questionnements sur l'avenir.

img429/5012/bscap0002os2.jpg

L'arrivée de Haru

Une sitcom douce amère

Honey & Clover est une série douce amère qui s'intéresse essentiellement aux différents ressentis et aux pensées de ses personnages. Si les années passent assez rapidement, les sentiments et les gens, eux, prennent leur temps pour évoluer.

Les personnages ont tous des personnalités marquantes et un chemin à parcourir : Mayama qui réussit professionnellement mais se perd dans un amour impossible, Yamada qui peine à avancer à cause de ses sentiments pour Mayama, Takemoto qui ne sait pas comment se diriger et qui est trop effacé pour avouer ses sentiments à Haru, et enfin, Morita, l'être totalement libre qui vient et qui va selon son gré, réussit dans tout ce qu'il fait mais semble avoir du mal à aller au bout des choses...

img185/354/bscap0001xq6.jpg

L'excentrique Morita

img402/1329/bscap0009ng7.jpg

La jolie Yamada

Même les personnages secondaires ont ici une histoire forte et portent sur les étudiants un regard à la fois attendri et nostalgique.

Les couleurs pastels et la musique douce renforcent le sentiment de "cocon" dans lequels les jeunes adultes évoluent, cependant, leurs émotions peuvent parfois être plus douloureuses que des drames soudains et on ressent très bien la prison qu'elles peuvent être quand elles s'emparent d'eux.

De l'adolescence à l'âge adulte

Le public ayant évolué, on trouve de plus en plus de séries traitant des histoires de jeunes adultes...pas encore tout à fait mûrs mais plus vraiment des adolescents.

Ce qui est touchant dans Honey & Clover est la justesse des différents questionnements traités, qu'ils soient liés aux troubles amoureux où à la question de l'orientation professionnelle. Les étudiants se sentent à l'abri tant qu'ils évoluent au sein de l'école...mais le grand saut arrive souvent plus vite que prévu. Selon les personnalités, cette entrée dans la vie professionnelle se fait plus ou moins facilement.

Bien sûr, le choix est ici de ne pas trop s'apesantir sur la pression liée à la réussite de ces fameuses études, aux cours où aux difficultés financières...ce qui renforce l'impression d'un monde totalement protecteur pour l'opposer aux révolutions intérieures.

img239/397/bscap0004yl2.jpg

Le sérieux Mayama

 

Avis global

 

Sans être une véritable révolution dans le monde de l'animation, Honey & Clover prend des atours de sitcom agréable et souvent juste.

Note globale : 7/10

___________________________________________________________________________________

Saison 2

12 épisodes - non licenciés

La seconde saison n'ouvre pas sur une nouvelle histoire mais constitue la suite et fin de la première saison.

Globalement, j'ai trouvé le dénouement moins intéressant et je suis moins entrée dans l'émotion que pour la première partie même si les ingrédients sont les mêmes. La fin aura quand même réussit à m'arracher une larmichette, ce qui n'est pas chose facile pour un animé.

Peut être ai je tort mais je m'attendais à un denouement plus classique ou optimiste...en fait il prend la forme d'une sorte de nostalgie douce amère de l'adolescence/premières années de l'âge adulte et présente le "monde adulte" comme une véritable coupure avec le passé.

Je suis un peu gênée de voir cette perception lourde et résignée de ce que semble représenter "être adulte" que je perçois dans pas mal d'animés les derniers temps. Il y a du vrai, mais peut être est ce "trop net". Je crois que dans la vie courante, nous évoluons petit à petit sans vraiment nous en rendre compte, tout en gardant en nous certains traits de l'enfance indélebiles.

Peu importe, cet animé est toujours aussi agréable et doux graphiquement, et l'ambiance nous transporte facilement jusqu'à son terme.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Minipoussin - dans Titres et séries autres
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Pages

Liens