Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

20 août 2006 7 20 /08 /août /2006 00:00

Non licenciée en France - 26 épisodes

img142/1559/d084aj9.jpg

 

 

L'histoire

Hikari Kanzaki, jeune fille pleurnicharde et faible, arrive in extremis à passer les examens d'entrée pour l'école des athletes de l'Antarctique. Son rêve, ainsi que celui de sa meilleure amie, Ichino, est de devenir un jour une Cosmo Beauty, la meilleure athlete de l'univers. Cependant, de nombreuses embuches se dressent sur son chemin : non seulement Hikari est très loin d'être au niveau mais elle porte en plus le lourd fardeau d'être la fille de la plus grande Cosmo Beauty de tous les temps : Tomoe Midoh. Cette filiation et ses maigres résultats lui attirent les moqueries mais également l'antipathie de nombreuses autres elèves, bien plus douées qu'elle...

img85/6580/bscap0007bd0.jpg

Hikari en pleine épreuve

Une histoire écrite d'avance mais ayant sa propre personnalité

Battle Athletes Victory a un scenario assez classique à la base : une athlete débutante qui doit progresser et se dépasser pour pouvoir atteindre le sommet. Pour mettre une touche d'originalité à ce type d'histoire, les scénaristes ont transposé le décor dans un futur lointain, avec des épreuves toutes plus improbables les unes que les autres, et en utilisant le ressort comique plus que le dramatique.

Dans ce type d'animés, ce n'est pas tant l'évolution de l'heroïne qui sera alors interessante mais le "comment ?"  et le "qui ?".  Le "qui ? " étant les rencontres nécessaires au personnage principal pour évoluer : les amies, mais également les rivales et l'imparable entraîneur.

On trouvera ici une gallerie de personnages tous assez différents les uns et des autres,  plutôt sérieux, émouvants ou totalement loufoques.

img242/3509/bscap0016vr4.jpg

Une riche gallerie de personnages

Il serait difficile et fastidieux de faire une liste complète des personnages de la série tant il y en a. C'est finalement ceux ci qui permettront d'accrocher ou non à l'histoire ( parce que l'héroïne est proche de l'inssuportable et qu'elle n'a vraiment rien d'attirant : elle est transparente ).

Je retiens donc principalement Ichino ( la meilleure amie voire plus si affinités sans laquelle rien ne serait possible ), Jessie ( la principale rivale à l'apparence froide et hautaine ) , Tanya ( la fille sauvage mais bien brave et gentille ), Krys (l'amoureuse transie un peu à l'ouest ), et Mister Miracle ( l'entraîneur chocolat addict capable de transformer une équipe de looseuses en championnes ) ...

img85/6181/bscap0012dh9.jpg

Jessie

img222/6551/bscap0017py8.jpg

Tanya

Aucun personnage n'est ici suffisemment charismatique pour enflammer l'imagination et la mémoire des mangafans mais ils permettent tout de même de nous faire passer un moment agréable à la vision des épisodes.

Le shoujo ai dans Battle Athletes Victory

Si la seule à assumer clairement des sentiments romantiques vis à vis d'Hikari est la belle Krys, Battle Athletes Victory a de quoi séduire les fans de shoujo ai. Hormis deux ou trois personnages secondaires, tous les protagonistes sont en effet des filles, avec des liens plus ou moins ambigus entre elles.

img81/7713/bscap0015ka2.jpg

Krys

L'amitié très forte entre Ichino et Hikari montre ouvertement son ambiguité à de nombreuses reprises (elles dorment ensemble, marquent leur deux noms sur un arbre, ne supportent pas la séparation etc.).

img81/559/bscap0020zj6.jpg

Ichino

Le lien qui unit deux athletes rivales peut aussi souvent être soumis à interpretation : la confrontation et le dépassement de l'autre devenant un but, une obsession...quand bien même cette rivale ne serait pas la plus "forte" de toutes les athletes, elle reste celle contre laquelle l'autre choisit de se battre éternellement, quitte à ce que cette passion se transforme en haine si cette rivalité exclusive venait à être mise en danger.

Cela dit, il ne faudra pas s'attendre ici à des débordements romantiques ni a des étreintes passionnées. La série ayant choisit de jouer sur le ressort comique, le shoujo ai reste très superficiel et ambigue.

Avis général :

Battle Athletes est une série qui se regarde assez facilement sans être d'une originalité incroyable. On connaît la fin dès le premier épisode. De plus, le chara design a un peu vieillit et les amateurs d'histoires avec un "fond" resteront sur leur faim. Reste qu'on ne demandera jamais à ce genre d'histoire de révolutionner notre existence.

Note globale : 6,5/10

Partager cet article

Repost 0
Published by Minipoussin - dans Shoujo Ai - Yuri
commenter cet article

commentaires

Junko 30/05/2007 01:09

j'ai adoré cette série. Après l'avoir vu en une nuit, j'ai failli prendre mes baskets et aller courir. Bon bien sûr... hum il y a faire et faillir.

Articles Récents

Pages

Liens