Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

21 avril 2006 5 21 /04 /avril /2006 00:00

13 épisodes

Série disponible en France

Editeur : Dybex

En vente sur Animamea Shop

img113/3087/pinupracca4am.jpg

L'histoire

Une jeune fille déjà adolescente apparaît au monde en sortant d'un cocon. Elle n'a aucun souvenir de sa précédente existence et seulement quelques bribes en mémoire du rêve qu'elle a fait avant de "naître" et où elle tombait du ciel.

Ce monde différent est celui des "Haibane" (Ailes grises) : des êtres dotés d'un paire d'ailes et d'une auréole, tous sortis, comme elle, d'un cocon et n'ayant pas de souvenirs de leur précedente existence.

La tradition voulant que le nom donné aux nouveaux Haibanes se rapporte à leur rêve du cocon, la jeune fille est appelée "Rakka" (tomber).

A partir de ce jour, Rakka, devra partager son existence avec Reki, Kana, Kuu, Nemu et Hikari et apprendre les règles de vie des Haibane dans ce petit monde entouré d'un mur infranchissable.

img414/1165/haibane20012gt.jpg

Naissance de Rakka

img414/6716/haibanerenmei2wd.gif

Rakka

Avis

Haibane Renmei est une série superbe et émouvante qui est absolument à voir.

Même si ce monde particulier des "ailes grises" semble très empreint de catholiscisme, aucun terme et aucune symbolique de la religion catholique n'est dit, montré ou même revendiqué ( on ne parle jamais d'anges, ne voit aucune croix ni aucune bible ), tout au plus est il fait référence à "un" dieu imaginaire lorsque Nemu s'emploie à écrire pour une amie l'histoire de ce monde. Cet effet permet d'entrer dans l'histoire sans à prioris négatifs, sans se braquer, mais en acceptant de se laisser porter par les réflexions poêtiques qu'elle propose. Il est d'ailleurs impossible de dire si les références détournées ne servent pas simplement de support aux propos de l'auteur dans le but de créer un monde semi fantastique où s'il y a une réelle croyance derrière.

Les découvertes faites par Rakka au fil des épisodes sont amenées les unes après les autres très subtilement, et le spectateur est, comme Rakka, entraîné à réflechir par lui même aux règles et fonctionnements du monde des Haibanes et à produire ses propres émotions face aux évenements...tout en les transposant à sa propre vision de la vie.

Le tour de force est de parvenir à aborder par un biais symbolique des sujets aussi fondamentaux que le mal être, la solitude, le doute, le suicide, la culpabilité, la mort, le sens de l'existence, la rédemption...tout en restant d'une grande simplicité.

img113/4451/rakkareki4dq.jpg

Haibane Renmei est le genre de série qui est susceptible de rassembler tous les publics...animes fans ou personnes n'y connaissant rien. Je la conseille évidemment plus que fortement.

Pour plus d'informations un ensemble d'articles très complets sur la série ici

img117/3606/ha1312347xg.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Minipoussin - dans Titres et séries autres
commenter cet article

commentaires

Supersab 09/06/2006 13:44

J'ai adoré cette série, je n'y ai pas vu la Mort mais plutôt un hymne à la vie, avec une naissance, un apprentissage, un accomplissment pour pour pouvoir passer à autre chose.
Le Mur plus que tout le reste m'a marqué.
J'ai écrit un article sur cette série où j'expose mes hypothèses sur Guri, les Haibane, l'envol.....Si ça t'intéresse, je te mets le lien:
http://supersab.over-blog.com/article-1812140.html
Supersab

Minipoussin 09/06/2006 22:06

J'ai trouvé très intéressant et très recherché ton article sur la série. Je pense en fait qu'en l'absence de réponses, et dans un monde aussi particulier que celui d'Haibane, le spectateur a tendance à projeter et à trouver ses propres réponses...d'une certaine manière à y voir ce qu'il veut.
D'après ce que j'ai lu, tu as une vision parfois assez différente de la mienne pourtant tout aussi solide.
J'ai également perçu l'hymne à la vie dans la série, mais avec ce qu'elle peut comporter de drame également...je perçois plus le monde des Haibanes comme un monde de "passage" qu'une retranscription du monde humain : la certaine "quiétude" du quotidien face à certaines douleurs auxquelles Rakka fait face poussant à davantage de reflexion sur soi même et sur le monde étrange qui l' entoure.
En vérité je me suis beaucoup axée sur Reki et Rakka dans mes ressentis et mes reflexions mais je n'ai pas de réponses où de théories sur d'autres questions que peuvent poser l'animé.
Minipoussin

anne sofi 28/04/2006 18:05

nonnn c'est finiiii! c'était beau! j'adore le dessin, l'histoire est bien vue et en plus, ça fait cogiter au niveau "spirituel". Les personnages sont super attachants et leur caractère très fouillé! De loin, le meilleur manga que j'ai vu (bon ok j'en ai pas vu beaucoup, mais bon!). Bon sang, pourquoi les meilleures séires ont-elles une fin et les navets non!!!!

Anne sofi 22/04/2006 19:52

ah j'ai vraiment hâte de levoir! le dessin a l'air superbe, très poétique! très bon article! ça donne carrement envie!!!!

Minipoussin 22/04/2006 21:17

Merciiiiii, je te le passe la semaine prochaine ^ ^ et tu pourras dire ce que tu en penses

Articles Récents

Pages

Liens