Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

28 mai 2006 7 28 /05 /mai /2006 00:00



- Shôjo : ce terme désigne une catégorie de mangas destinée à une jeune public féminin ( à partir de douze ans environ ) , le plus souvent écrits par des femmes. Des oeuvres telles que Sailor Moon ou Candy ont connu un succès international. Osamu Tezuka inventa le genre avec Princesse Saphir, et Riyoko Ikeda avec la Rose de Versailles (Lady Oscar)

- Shônen : Ce terme désigne une catégorie de mangas destinée à un jeune public masculin ( à partir de 12 ans environ ). Parmi les plus grands succès du shônen, citons Dragon Ball, One Piece ou Naruto.

- Bishônen Ai (shônen ai) : connu aussi sous le nom de "Boy's Love", le bishonen ai désigne les oeuvres dites homosexuelles déstinées au public adolescent féminin. Ce genre traite de relations amoureuses entre hommes. Les personnages au comportement ambigue semblent s'aimer et se désirer, la représentation des sentiments occupant une place centrale. Ainsi, bien qu'on y trouve des scènes de sexe explicites, le bishônen ai n'appartient pas au genre pornographique.

- Yaoi : Le terme désigne les oeuvres traitant de relations homosexuelles masculines. Souvent assez portées sur les relations sexuelles unissant les personnages principaux, les intrigues peuvent relever du genre policier, fantastique, historique...En France, peu de Yaoi sont disponibles, mais le genre commence à faire des émules. Le fait le plus étonant concernant le Yaoi, ces que les auteurs sont quasiment toutes des femmes...de même que le lectorat.

- Yuri/shoujo-ai : Il s'agit d'une catégorie de mangas à destination des femmes, traitant d'amour lesbiennes. Souvent portées sur les sentiments plus que sur les relations sexuelles, ces mangas demeurent assez rare en France pour le moment. Parmi les rares titres disponibles, citons Love my Life de Ebine Yamaji (nominée à Angoulême en 2005). Le terme shoujo ai aurait été inventé par les fans occidentaux de façons à distinguer les histoires romantiques des histoires sexuelles, le terme Yuri est cependant accolé à toutes les histoires lesbiennes ( de même que le terme yaoi pour les hommes)

- Josei : Histoire pour public adulte (plutôt féminin)

- Seinen : Histoire pour public adulte (plutôt masculin)

- Ecchi : Histoires pornographiques

- Hentaï : signifie "étrange"ou "pervers" en japonais, histoires pornographiques mettant en scène des situations sortant de l'ordinaire.

Repost 0
Published by Minipoussin - dans Le lexique
commenter cet article
30 mars 2006 4 30 /03 /mars /2006 00:00

OAV

Source : Wikipédia

Une Original Animation Video (souvent abrégée en OAV ou OVA pour Original Video Animation) est un film d'animation commercialisé directement sur le marché de la vidéo, sans diffusion préalable au cinéma ou à la télévision. Ce terme est surtout employé pour désigner les dessins animés japonais, les Américains préférant le terme direct-to-video.

Historique

La demande en anime est vite devenue massive au Japon, à tel point que de nombreux consommateurs allaient acheter les nouvelles séries dès leur sortie. Les magnétoscopes étant un équipement très répandu dans les ménages japonais, l'idée de sortir certaines oeuvres directement sur le marché de la vidéo germa très vite. Ainsi, beaucoup de séries furent produites avec comme intention la vente, et elles trouvèrent rapidement un marché. Si le terme direct-to-video est devenu relativement péjoratif aux Etats Unis, sous-entendant des productions ne méritant même pas un passage au cinéma, les OAV sont devenues au Japon une nécessité à cause de la demande, et nombre d'entre elles ont fait la preuve de leur qualité, au point même, pour certaines productions ambitieuses, de dépasser largement celle des séries TV.

 

Repost 0
Published by Minipoussin - dans Le lexique
commenter cet article
24 mars 2006 5 24 /03 /mars /2006 00:00

Les Dôjinshi ou Doujinshi (abreviation : doujins ) sont des mangas dessinés par des artistes amateurs et généralement vendus pendant des conventions comme le Comiket.

 Ce sont habituellement des parodies d'œuvres populaires et ils sont souvent destinés à un public adulte (H-dôjinshi). Plusieurs mangakas connus ont commencé par là, comme Clamp  (Tokyo Babylon, RG VEDA, X , Card Captor Sakura, Magic Knight ray Earth ... ) ou  Minami Ozaki (Zetsuai, Bronze...)

Véritables supports de l'imaginaire, ils sont en général très recherchés par les fans, qui y voient représentés leurs héros et héroînes comme ils ne pourraient les voir dans la série originale.

 

Ex de doujins :

Sur Haruka et Michiru de Sailor Moon

img126/7361/2325jk.jpg

 

Doujins de Mai Hime

img126/5088/bubuduke0035vp.jpg

 

img114/4725/120xm.jpg

 

Doujin Mai Otome

img114/488/shizsxnatspg25sz.jpg

Repost 0
Published by Minipoussin - dans Le lexique
commenter cet article
7 mars 2006 2 07 /03 /mars /2006 00:00

Le lexique - 3

Fanarts - Fanfics/Fanfictions

Une fanfic ou fan fiction est une fiction écrite par un fan d'une série télévisée, d'un film, d'un animé, d'un jeu vidéo, d'un livre ou d'une bande dessinée à partir de l'univers et/ou des personnages de l'oeuvre qu'il apprécie.

Pour en savoir plus un article très intéressant sur Wikipédia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fanfiction

Selon le même principe, un Fanart  est un dessin ou une oeuvre graphique réalisée par un fan d'une série télévisée, d'un animé, d'un film, jeu vidéo ou bande dessinée à partir de l'univers et/ou des personnages de l'oeuvre qu'il apprécie.

Exemple de fanart , Haruka et Michiru

 

 

 

Repost 0
Published by Minipoussin - dans Le lexique
commenter cet article
25 février 2006 6 25 /02 /février /2006 00:00

Le MANGA signifie en japonais "images irresponsables" , terme inventé en 1814 par l'artiste HOKUSAÏ pour une série de rouleaux dessinés (représentant des caricatures de style grotesque) intitulée "Hokusaï manga".
Ce terme est utilisé , depuis la fin de la deuxième guerre mondiale et les premières oeuvres d'Osamu Tezuka (le "maître du manga"), pour désigner les bandes dessinées japonaises. En effet le japon est de loin le premier marché au monde pour la bande dessinée , tant par le nombre de titres publiés et la diversité des genres que par les tirages . C'est le seul pays où les amateurs de bandes dessinées sont presque aussi nombreux que les téléspectateurs... et où la BD , en terme de familiarité et d'influence sur les mentalités , doit être tenue pour le media le plus important . Le seul également où une histoire ayant du succès peut être prolongée sans interruption pendant plus de 20000 pages.
Le manga s'adresse à toutes les couches sociales et fait de la BD japonaise la plus grande mine d'images au monde .

L'ANIMATION JAPONAISE s'est elle aussi développée après la seconde guerre mondiale, avec en autres l'apparition en 1964 de la première série TV au monde "Astro Boy" d'Osamu Tezuka (décidément)...
Depuis, les japonais sont passés maîtres dans la réalisation, exploitant l'animation comme un support narratif ... aussi puissant que le cinéma, auquel ils ont d'ailleurs emprunté les techniques.
Créations les plus folles ou adaptations rigoureuses des succès BD, on retrouve dans ces animes la même diversité que dans les mangas

Repost 0
Published by Minipoussin - dans Le lexique
commenter cet article

Articles Récents

Pages

Liens