Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

30 avril 2007 1 30 /04 /avril /2007 00:30

"Un souffle d'air frais"

Depuis quelques temps, Kanako, une fille de première année, vient régulièrement à la mansion des roses afin de prêter main forte à Yumi pour le ménage. Cet attachement particulier n'échappe pas au conseil qui aimerait savoir si Yumi compte en faire sa petite soeur. Il est en effet temps que les roses en bouton trouvent des soeurs pour leur succéder afin que le conseil des roses continue à vivre.

img453/2719/bscap0007ne9.jpg

Yumi connaissant à peine Kanako ne sait pas encore ce qu'elle doit faire et se renseigne sur la jeune fille. Bientôt, elle apprend que celle ci la suit partout et la  surveille notamment  lorsqu'elle est en compagnie d'une personne du sexe opposé. Afin de s'en assurer, elle monte une rencontre avec un membre de l'école des garçons et constate que ce qu'elle craignait s'avère vrai. C'est aussi l'occasion pour elle de croiser Sei qui apprend la situation.

img168/6853/bscap0010kp8.jpg

img168/744/bscap0011lr4.jpg

Yumi demande donc à Kanako une entrevue dans la serre de l'école. Kanako a une haute opinion de Yumi et voit en elle une pure jeune fille à l'image de cette école...elle deteste les hommes et considère que Yumi ne devrait pas s'en approcher. Yumi essaie de lui faire comprendre qu'elle a le droit de vivre telle qu'elle est et non pas telle que les autres elèves veulent qu'elle soit, et qu'elle ne tient pas à se conformer à une image. Kanako n'apprécie pas que Yumi puisse vouloir mettre en danger l'image idyllique qu'elle a d'elle et se met en colère.

A ce moment là, Sachiko entre dans la serre et se confronte à Kanako, lui reprochant de ne pas connaître Yumi et de ne pas réellement l'aimer. Apprécier quelqu'un, c'est l'aimer tel qu'il est et ne pas souhaiter qu'il se conforme à ce que l'on voudrait qu'il soit. Kanako quitte les lieux en pleurs et laisse derrière elles les deux rosas chinensis.

img168/3095/bscap0012ig0.jpg

img266/5457/bscap0013cw1.jpg

Sachiko apprend à Yumi que c'est Sei qui l'a averti de la situation et qui lui a conseillé de garder un oeil sur sa petite soeur. Sachiko fait ensuite une véritable déclaration à Yumi, lui disant qu'elle aimait tout d'elle et qu'elle serait capable de la reconnaître n'importe où, même dans le noir total, même couverte de bandages après un accident.

Parallèlement se mettent en place les préparatifs du festival de l'école des garçons. Le frère de Yumi lui apprend que les filles du conseil seront placées sur de très hautes estrades , ce qui peut poser problème car Sachiko souffre de vertige, en plus de sa phobie des hommes. Yumi propose à Sachiko de participer à l'épreuve à sa place mais celle ci refuse et lui assure qu'elle sera capable de le faire.

Le jour fatidique, les filles se rendent donc sur les lieux vivant de ce festival et assistent médusés aux activités originales de l'école pour garçons. Yumi soutient du mieux qu'elle peut sa grande soeur, mal à l'aise dans une telle assemblée. Le frère de Yumi leur apprend que les elèves ont reçu l'ordre de se comporter le plus respectueusement possible vis à vis des Roses du conseil, sous peine de voir leur club disparaïtre, ce qui revêt suffisamment d'importance à leurs yeux pour éviter toute dérive.

Afin de distinguer les Roses des Roses en bouton, il est demandé à ces dernières de porter l'uniforme de l'école. Elles se changent donc dans la salle du conseil et tout le monde fait remarquer à Yumi à quel point elle ressemble à son frère. A la sortie de la pièce, un grand carton est entreposé avec un écriteau " si ce carton est toujours là dans les trente minutes, le président du conseil disparaîtra". Tout le monde s'étonne mais n'y prête pas plus attention.

img453/1149/bscap0014tm4.jpg

img453/336/bscap0016hb2.jpg

Les postes où doivent s'installer les Roses pour la dernière épreuve de la journée sont incroyablement hauts. Yumi décide d'accompagner Sachiko pour pouvoir la rassurer et l'épauler. Cependant, quelques temps après le début de l'épreuve, Sachiko s'aperçoit qu'elle a oublié son mouchoir. Yumi décide de retourner dans la salle du conseil pour le lui rapporter mais elle est alors capturée par un groupe d'élèves qui l'emportent dans le carton, l'ayant confondue avec son frère.

img453/6352/bscap0017yk7.jpg

Pendant ce temps, Sachiko ressent que quelque chose ne va pas. Yumi n'est toujours pas revenue et elle s'inquiète énormement. Elle ordonne à son frère de partir à sa recherche. De son côté, Yumi apprend qu'elle a été enlevée par le club des affaires mystérieuses. Les membres de ce club voulaient créer une situation étrange en rapport avec un doujinshi publié par leur soin afin de rendre le club plus populaire. Cependant, ayant manqué de respect à une fille de Lilian , ils craignent à présent de voir le groupe disparaître si cela venait à se savoir.

Yumi décide donc de ne pas porter préjudice au club et quitte la salle déguisée en Panda. Entre temps, son frère a retrouvé la trace du club et compris la situation. Il décide de ne pas punir les membres par respect pour la décision de sa soeur.

Toujours haut perchée, Sachiko guette les moindres mouvements de foule à la recherche de Yumi. Lorsqu'elle aperçoit le panda, elle reconnaît immédiatement sa soeur et quitte sans problème son poste malgré le vertige pour aller à la rencontre de sa petite soeur. Elle traverse la foule en courrant et se jette dans les bras du panda/Yumi qui s'étonne d'avoir été reconnue.

img266/9407/bscap0018cs5.jpg

img266/6399/bscap0021zm3.jpg

Yumi explique à Sachiko qu'elle est désolée de n'avoir pas pu revenir avant la fin du jeu et qu'elle craignait sa réaction lorsqu'elle apparaîtrait dans un tel accoutrement...mais qu'elle voulait absolument la retrouver de suite. En pensée, elle note que les paroles prononcées par Sachiko dans la serre étaient vraies : elle serait capable de la reconnaître n'importe où , n'importe quand. Les deux jeunes filles restent ainsi, dans les bras l'une de l'autre, au milieu de la foule étonnée.

img266/9151/bscap0020fc1.jpg

Avis sur l'épisode :

KAWAIIIIIIIIIIII !!!!!!

Si ce terme devait avoir une représentation, ce serait certainement l'épisode 3 de cette troisième saison de Maria sama ga Miteru. Que celui qui parvient à ne pas afficher un sourire niais à la fin de cette histoire me jette la première pierre.

 A mes yeux, il s'agit du meilleur épisode des trois disponibles de cette saison. La relation Sachiko / Yumi y atteint son apogée après l'ensemble des évenements qui les ont rapprochées au fil du temps.

Une autre question se pose : celle des petites soeurs. Il va en effet être temps pour les roses en bouton de choisir une tierce personne pour assurer la continuité du conseil : affaire à suivre dans les épisodes à venir.

Si l'on peut regretter pour l'instant de ne voir les autres héroïnes qu'en coup de vent, Sachiko et Yumi valaient bien cela.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Liliepuce 01/09/2007 16:45

C'est mimi tout plein cet épisode! Et puis si Sachiko nous as pas fait la une magnifique déclaration suivit de faits!! Je me demande ce que c'est! :-)

Articles Récents

Pages

Liens