Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 01:26

Il m'arrive souvent au détour d'un article de pointer du doigt les petits fétichismes fan service des otakus masculins qui sont, il faut le dire, généralement bien servis de ce point de vue, à coup de soubrettes, petites culottes et heroïnes bien pourvues par la nature. Cependant, nous les filles qui aimons les filles , sommes nous exemptes de ces petits "écarts de conduite" fétichistes ?

Je me propose ainsi de faire une petite liste non exhaustive des personnages ou situations récurrentes qui nous feraient frétiller les ovaires, ou , sans aller jusque là, allumeraient la lanterne rouge de notre radar à shoujo ai. Il est temps que la vérité éclate au grand jour   : 

Les situations :

- Le lycée pour jeunes filles  : plusieurs centaines de filles réunies dans un même lieu au quotidien, c'est plus qu'il n'en faut pour sentir le shoujo ai à plein nez. Ajoutons l'option "pensionnat" au tableau et le nirvana otakesque sera à son apogée ( car cela signifie en prime : filles partageant une chambre, pyjamas parties, errances nocturnes dans les couloirs et défilés de sous vêtements ). 
Si un professeur, un directeur, ou n'importe quel cousin/grand frère/ amour d'enfance vient pointer le bout de son nez, il ne méritera forcément que des caillasses pour cassage de joie éhonté.
References : Maria Sama Ga Miteru , Strawberry Panic, Mai Otome

 

img527/3701/1105443714581ji8.jpg

 


- Le groupe d'heroïnes : avec un ensemble de filles en grappes, il serait fort étonnant que le radar à shoujo ai pointe sur zéro...en creusant un peu, y'aura bien un ptit truc à se mettre sous la dent non ? Et puis si c'est pas évident, l'imagination donnera un petit coup de main à l'ensemble.
References : Sailor Moon, Azumanga Daioh, Red Garden, Claymore

 

 

img337/8044/sailor20moon7uj0.jpg

Toutes ces filles dans Sailormoon, je dis que c'est louche

 

 


- Le duo d'heroïnes : Comment ça c'est de l'amitié ? On t'a demandé l'heure à toi ? Cette fois ci, il va falloir reserver les caillasses pour les casseurs de joies. C'est shoujo ai SI JE VEUX. Les signes ne trompent pas ( tu vois, Mireille et Kirika, dans l'épisode 122 à la douzième minute, elles partagent un sandwitch...je vois pas ce que tu peux avoir à redire à ça d'abord ! )
Références : Noir, Venus versus Virus, El Cazador, R.O.D.

img337/5779/1179064174247oy2.jpg

 



- Le shoujo ai presque decomplexé ( même si il faut une excuse pour qu'il y en ait ) : C'est pas grave si c'est fait pour plaire aux mecs, et pas militant pour deux sous, au moins on a de l'ACTION et on sait pourquoi on regarde.
References : Strawberry Panic, Re: Cutie Honey, Kashimashi Girl meets Girls, Kannazuki no Miko, Simoun, Mai Otome, Yamibou etc.

 

 

img233/2649/1144758571165mp3.jpg

 



- Pas un mec en vue ou  très loin ( reprend plusieurs catégories précitées ) : Chez la fétichiste shoujo aiesque ça veut dire "Champ libre ! " avec un radar dans le rouge. La première qui parle d'amitié se verra livrer un kilo de caillasses. De toute façon, les cruchottes, on sait bien qu'elles sortent d'un placard. Moi je dis "c'est louche", c'est obligatoirement un symbole militant pro lesbien en message codé pour que personne ne comprenne, sauf nous ( et Chikane ou Shizuma...en fait, c'est pas qu'elles aiment les cruchottes, c'est que ce sont les seules qui sont "out" ) 
References : Strawberry Panic, Simoun, Haibane Renmei, Ice, Azumanga Daioh


Les personnages :

- La brune ténébreuse ( voir l'article sur le sujet ) : Si les hommes "préfèrent les blondes" , en général, ce sont les brunes qui remportent le concours de popularité chez les femmes. La brune ténébreuse occupe donc une place de choix dans le top des personnages qui font monter la température, surtout lorsqu'elles ont une épée ou conduisent une moto. C'est pas original, mais on s'en fout.


- La méchante perverse ( voir l'article sur le sujet ) : "Elle est grande , elle est belle , elle est lesbi..." (oups, je m'égare) La méchante perverse où la femme qui fait ce qu'on aimerait bien faire ( torturer de la cruchotte à coups de rires sadiques suraigus par exemple ). La méchante est une femme libre et c'est une chose assez rare pour retenir l'attention. La soumission c'est pas son truc, et elle vit comme elle l'entend. Y'a de quoi faire des transferts.

- La lesbienne psychopathe monomaniaque ( abordée dans cet article ) : C'est pas de sa faute si elle est psychopathe, c'est parce qu'elle a trop souffert et qu'elle est folle amoureuse. C'est trop romantique. Bon ok elle tue des gens, elle les torture et les humilie...et alors ?  Ils l'ont forcément mérité.

 

 

img337/9629/bscap0003sb7.jpg



- La guerrière : Si elle est hétéro c'est forcément une erreur , ou alors c'est que contrairement à la cruchotte, elle n'a pas de placard dont elle peut sortir et ça créé la confusion dans son esprit.

- L'androgyne : Radar au rouge dès le départ. Elle aussi elle se trompe parfois de bord, mais on l'excuse, c'est sûrement du à son jeune âge. 

img233/8258/smsenshi003dm0.jpg


En voilà au moins une qui sait où elle en est :love:


- La femme de pouvoir : avec des lunettes et un tailleur c'est encore mieux. On rêve de se faire aboyer dessus par cette fausse dure qui a forcément un bon fond sous ses airs de dominatrix. C'est un peu l'équivalent de la brune ténébreuse avec une dizaine d'années de plus. Le coup du chien méchant qui n'aime que son maître, ça fait autant fondre que la psychopathe. 

- La chasseuse de filles : Elle surgit généralement de nulle part pour fondre sur sa proie dans l'ombre des couloirs de pensionnat. On aimerait toutes en connaître une, pour peu qu'elle ressemble à Shizuma ou Haruka.

Les objets et les tenues

- La moto : et qui dit moto dit combinaison moulante en cuir (  ...eeeeeeetttttttttttttt ouiiiiiiiiiiii ! ) Symbole de liberté et d'un petit quelque chose de rebelle et de sauvage, la moto semble en dire long sur celle qui la conduit...qui se trouve rarement être une mocheté disgrâcieuse en prime.

img504/9715/14ab8whnp6.jpg

Natsuki on l'aime pour sa BEAUTE INTERIEURE, boudiou !

 


- L'épée/le sabre : Symbole de ... heu ... ( Les claymores auraient elles aussi un truc à compenser ? ^ ^ ) Plus sérieusement, symbole de pouvoir et de force par extension. En général, il y a le costume traditionnel ou l'armure qui va avec pour ajouter la touche "classe" au personnage. Cela dit, un sabre dans les mains d'une Himeko, même en costume, ça ne fera jamais frétiller des ovaires lesbiens (ou alors je préconise une bonne psychanalyse ). 

- Le flingue : idem que l'épée, symbolise une forme de pouvoir et de force. On pourra ajouter la maîtrise de soi lorsque l'héroïne se trouve être une tireuse hors pair. Des filles et des gunfights, c'est tres guerrier sans le côté bourrin...bref, c'est sexy. ( ou "Sekuchy" selon Ellys dans El Cazador )

img337/7140/mireille2wo4.jpg



- L'uniforme : femmes flics, femmes militaires .... des classiques. L'autorité ça peut rendre toute chose ( "a vos ordres mdame, c'est demandé si gentillement...." ). On en revient aux femmes de pouvoirs. Cela peut aussi évoquer une forme de symbolique romantique lorsqu'il s'agit d'uniformes d'époque ( Lady Oscar, Utena...)

- La tenue traditionnelle : Yukata, kimono... Parce que c'est la classe là aussi, tout simplement (ex : "oh sainte shizuru, laisse moi me réchauffer à la lumière de ton aura classieuse" ). Manquerait plus qu'on nous gâche notre délire classieux à coup de vulgaire bout de chair exposé. Nous sommes au dessus de ça, voyons ! ( sauf si c'est un décolleté de tenue de moto , cf plus haut )

img527/540/chikanepo6.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Minipoussin - dans Articles
commenter cet article

commentaires

agneslalala 03/01/2009 14:55

Ton blog est vraiment bien fait et ....que dire de tes articles sinon qu'ils sont particulièrement complets, pertinents et .... hilarants!!^^ Merci de faire ce blog!!^^

Lise 30/04/2008 15:39

Han.... *bave* Pour noël prochain, je voudrais: une série avec que des filles dans un internat, toutes jolies de préference. Bien sûr il y aurait une méchante perverse psychopathe qui serait armée. Mais pour défendre son harem (ehhh oui) la belle brune ténébreuse aurait sa moto (et la combi huhu) et lorsqu'elle mettrait le pied à terre, ca ne serait jamais sans son sabre, son kimono (ou uniforme) et bien sûr, une ou deux filles à son bras.... Au final, la belle brune ténébreuse comprendrait que les cruches sont trop niaises pour elle et elle préfererait s'accoup... s'allier avec la grande méchante sexy perverse pour faire un duo de choc qui créerait le chaos sur la terre. (épidémie d'arrêts cardiaques quand elles se feraient d'énormes sous entendus, surplus de phéromones dans l'air ambiant etc...)Si je demande gentiment, c'est possible d'avoir ça, non? Quoi qu'il en soit, merci d'avoir créé cet article ... ^^

ziboux3 08/11/2007 19:30

excellent article ! tellement vrai en plus ^^

Minipoussin 09/11/2007 10:11

Merci pour tous vos encouragements. J'espère avoir rapidement matière à compléter cet article par un second. L'actualité shoujo ai étant assez pauvre cette saison , il va falloir que je me creuse les méninges pour faire des articles sympas.Mini

Silent Wing 06/11/2007 15:31

Yeah, toujours aussi drôle ! Pour un peu je pardonnerai presque à la cruchotte d'être une cruchotte... Mouais, nan. Faut pas pousser tout de même. Moi j'espère voir le combo ultime avant ma mort : la psychopathe motarde, pompier volontaire, versée dans l'art du thé et plus rapide que son ombre qui demande avec la lame de son katana sous la gorge de l'ennemi "sur place ou a emporter ?"... Je m'égare là. Je verrai jamais un truc pareil... Mais un prochain article oui ! Enjoy ! =P

Rika 06/11/2007 09:27

XDDmoi c'est plus la guerrière avec l'histoire du placard qui m'a bien tué ptdrr trop fort!!c'étais un très bon article et plaisant à lire bravo minipoussin(^-^)

Articles Récents

Pages

Liens